housse révolutionnaire séchante innovante

Les parapluies pliants sont souvent de mauvaise facture, ne résistent pas lorsqu’il y a du vent et ont une durée de vie très courte. Afin d’éviter à tout prix ces désagréments, l'équipe Beau Nuage attache une importance particulière au contrôle de la qualité de chacun de ses parapluies.

 

Les matériaux sont méticuleusement choisis, le processus de production est suivi au jour le jour, et chaque parapluie est contrôlé avant envoi. 

housse révolutionnaire séchante et innovante

parapluie qualité élégant innovant solide

La technologie de séchage développée et déposée consiste en la superposition de trois couches :

  • Une couche intérieure, dite d'absorption, qui est un tissu spécial de microfibre. Comme son nom l'indique la microfibre est constituée de fibres extrêmement fines (typiquement de l'ordre de quelques micromètres : 8 fois plus fin que du coton, ou 100 fois plus qu'un cheveux) et sa densité spéciale lui permet d'absorber jusqu'à 10 fois son propre poids en eau. 
  •  Une couche intermédiaire dite de répulsion, qui est un matériau parfaitement étanche, dont le rôle est double. Elle permet à la fois de garder la couche extérieure toujours sèche, en empêchant les gouttes de traverser, mais elle ramène aussi constamment les gouttes au sein de la microfibre, lui permettant de s'aérer et donc de sécher efficacement.
  • Une couche extérieure, qui est un polyester spécialement travaillé pour être à la fois rigide, agréable au toucher et bien sûr hydrophobe, afin qu'aucune goutte ne puisse pénétrer la housse de l'extérieur.

 


parapluie original innovant élégant

Le parapluie est constitué de matériaux solides et innovants : 

  • La poignée est en GEL ergonomique : elle s'adapte à la forme de la main et est agréable au toucher. Le mât est un alliage d'acier et d'aluminium. Cela lui permet d'être robuste (impossible à tordre) tout en restant léger.
  • Les baleines sont en fibre de verre et en aluminium afin d'être flexibles et de ne pas mettre trop sous tension les jonctions en nickel qui sont solides et inoxydables. Ce processus optimise la résistance des baleines aux vents forts. 
  •  Enfin, la toile est plus dense que la moyenne (200 fils / po² au lieu de 180 ou 190 sur des parapluies classiques) et plus hydrophobe (revêtement TEFLON).