Comment bien choisir son parapluie ? [1/3]

Publié le : - Catégories : Anecdote pluvieuse

C’est une question que nous nous sommes tous déjà probablement posée, que ce soit dégoulinants à l’entrée d’une boutique ou bien au chaud chez soi pour les plus prévoyants. Comment bien choisir son parapluie ? Question existentielle, qui requiert que l’on s’y arrête un peu, histoire de ne pas ressembler à un chat mouillé dès que la météo recommence à faire des siennes. Petit tour d’horizon donc des différents types de parapluies !

Les parapluies cannes : larges, stables mais... encombrants !

Comme leur nom l’indique, les parapluies cannes sont composés d’un mât rigide (en bois ou en métal) qui permet de l’utiliser comme une canne, ou tout du moins d’en poser le bout par terre sans le salir. Ce sont des parapluies très larges, mais aussi très stables car leur mât est fait d’une seule pièce. 

Par contre, il sont très encombrants... Il est impossible de les replier et leur longueur les rend inadaptés pour les transports quotidiens...

Les parapluies cannes sont donc faits pour les plus old school d’entre vous, celles et ceux qui aiment s’appuyer contre les murs façon dandy et ont un chauffeur personnel à qui confier la tâche ennuyeuse de trouver de la place dans la voiture pour poser ce parapluie. Le chic avant tout.

Les parapluies pliables : pratiques pour la vie de tous les jours

Si vous recherchez un accessoire pratique pour la vie de tous les jours, alors c’est vers le parapluie pliable qu’il faut vous tourner. C’est une merveille technologique dont l’ancêtre nous vient tout droit d’un français, Jean Marius, qui vivait pourtant du temps du Roi Soleil… Ce parapluie a l’avantage d’être facilement transportable du fait de son petit gabarit et sa légèreté certaine. Selon sa taille, il peut se mettre dans un sac à main ou même une poche de manteau pour certains modèles. C’est donc le parapluie le plus adapté pour les transports.

Mais quel parapluie pliable choisir ? Il faut maintenant se décider entre 2 types de parapluies pliables :

  • Le parapluie à ouverture manuelle. Ce genre de parapluie s’ouvre donc à la main, en faisant coulisser le mât vers le haut jusqu’à ouverture des baleines. D’un geste fluide, votre parapluie doit s’ouvrir et se fermer sans accroche. Simple et efficace, c’est une valeur sûre et durable. Il conviendra le mieux à tous les fans d’authenticité et de savoir-faire. Quel bonheur d’ouvrir soi-même son parapluie et surtout quel contrôle ! Au trois-quarts ouvert ou fermé, c’est vous qui décidez… Il est aussi moins lourd que les modèles automatiques. Second avantage : il existe différentes tailles de parapluie, ce qui n’est pas le cas du parapluie automatique, et notamment de très petites comme le mini. C’est le parapluie le plus adapté pour les voyageuses et voyageurs. Vous qui adorez l’organisation, un parapluie aussi petit que celui-là vous permettra d’emporter dans votre valise une paire de chaussettes de plus. Victoire. Les minimalistes l’apprécieront aussi, plus besoin d’encombrer son sac avec un parapluie quand il suffit de le mettre dans sa poche de manteau.

  • Le parapluie automatique. C’est le must du parapluie pliable, un bijou de modernisme. Très facile d’utilisation : il suffit d’appuyer sur un bouton pour l’ouvrir, le déployer et le fermer. Très pratique pour s’abriter rapidement de la pluie en sortant d’un magasin ou de votre voiture. Attention cependant, même pour les parapluies automatiques il faut replier soi-même le mât vers la poignée, le bouton sert seulement à refermer les baleines. De plus, l’automatisme du parapluie nécessite un ressort, souvent assez raide, dans le mât ce qui a pour conséquence de le rendre plus difficile à replier que les parapluies à ouverture manuelle. Il est également plus lourd et un peu plus long. Utile donc pour ceux qui se déplacent souvent, attention tout de même à ne pas éborgner vos voisins en l’ouvrant d’un geste éclair.

Bravo, vous êtes maintenant sûr du type de parapluie le plus adapté pour vous ! C’est parti pour la prochaine étape…

François

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)